Mon avis sur les poêles en pierre Stoneline

  • Pour mon interview d’une amie sur la batterie de cuisine de la même marque, c’est par ici
  • Pour mon article sur le set d’ustensiles Stoneline, cliquez ici
  • Pour mon article sur le livre de cuisine cuisiner sans graisse publié par Stoneline, c’est par là.

Vous avez très certainement entendu parler de la poêle Stoneline de la marque Kela. En effet, c’est l’une des marques les plus connues et celle qui porte le plus à débat sur les forums. Avec tout ce flot d’information, il peut être difficile de se faire une idée. D’où mon article aujourd’hui, où je vais vous donner mon propre point de vue.

Les avantages des poêles Stoneline

les poeles de la marque stoneline

Lorsque j’ai acheté ma première poêle Stoneline il y’a un peu plus d’un an, au premier coup d’œil j’ai été séduite par son esthétique. Je la trouve jolie. Ce n’est pas son rôle premier mais j’aime avoir des ustensiles qui me plaisent également au niveau du design. Quand je l’ai prise en main, elle était légère tout en paressant solide et ergonomique. Le manche amovible me plaît bien aussi, question de pratique et de rangements.

Je l’ai utilisé le soir même. Comme une gamine qui reçoit son jouet, je ne peux pas m’en empêcher et c’est pareil avec tous les ustensiles que j’achète. Bref. J’ai fait cuire une poêlée de légumes. Les promesses sont tenues. Elle ne colle pas alors que je n’ai pas mis de matière grasse, la chaleur est bien diffuse et homogène et la cuisson rapide. Que demander de plus !

Le nettoyage est très facile. Je la laisse refroidir et hop un coup d’éponge et le tour est joué. Et pour les jours où je n’ai pas envie de faire la vaisselle, ce qui arrive souvent, je la mets dans le lave-vaisselle et tout va bien, elle ressort comme neuve!

Elle peut aller sur tous les feux. Ce qui est bien pratique parce qu’il m’arrive de prêter mes poêles à des amies pour qu’elles testent elles-mêmes et elles n’ont pas forcément le même type de feu de cuisson que moi.

 

Vérifier le prix sur Amazon

Le bémol: la présence de PFOA

Au départ, je ne voulais pas acheter de poêles Stoneline pour une raison très simple : il n’était pas indiqué si les poêles contenaient du PFOA ou pas. Ce n’était pas précisé donc je me suis dit qu’elles en contenaient.

J’ai finalement cédé car je voulais me faire un avis, et aussi parce que je prends extrêmement soin de mes poêles. Donc avant de lire cet avis, je tiens à préciser que je ne recommande l’achat qu’aux maniaques de l’entretien comme moi. Si vous n’êtes pas dans ce cas, alors je vous recommande d’opter pour une poêle sans PFOA comme celles que j’ai passée en revue sur cette page.

Kela 15476 Poêle Stone line Diamètre: 28 cm (Cliquez ici pour bénéficier d’une réduction de 2% sur Amazon)

Je n’aime pas trop l’idée que l’on ne puisse pas utiliser de fourchette ou d’autres ustensiles qui pourraient l’abimer. Mais ce problème est commun à toutes les poêles en pierre. J’ai souvent par manque d’attention le réflexe d’utiliser ma spatule en fer ou ma fourchette et ne pas pouvoir le faire me bloque un peu. Mais au bout d’un certain temps on s’habitue comme pour tout.

Mon avis :

Je trouve que globalement, Stoneline est une marque de bonne qualité.

Au bout de 6 mois d’une utilisation quasi journalière, je le reconnais, elle s’est mise à coller un peu. Mais pas de quoi être en panique. Il suffit de rajouter un tout petit peu d’huile (personnellement j’utilise isio 4) pour se débarrasser de ce problème.

En ce moment: 2% de réduction sur la poêle Kela de Stoneline en cliquant ici !

En fait, je dirais plutôt qu’elle accroche parce que lorsque je verse mes légumes dans un plat, aucun ne restent coller. C’est juste un peu gênant si l’on veut faire cuire un œuf au plat par exemple, sans corps gras.

Comme je l’ai dit plus haut, il m’arrive de prêter mes poêles Stoneline car beaucoup de mes amies sont méfiantes sur ce type de produits. Elles reconnaissent que cela change de leur vielle poêle cabossée et qui accroche tout ce qu’elles cuisent ! Elles sont donc globalement du même avis que moi.

Quand on aime cuisiner comme moi, avoir de bons ustensiles est primordial et essentiel. J’ai même envie de dire que cela fait toute la différence. Les poêles en pierre ont la côte et sont tendances mais ce n’est pas un simple effet de mode.

Elles sont vraiment bien.

On retrouve le goût des aliments que l’on avait perdu avec des poêles classiques et on apprend à cuisiner (presque) sans matières grasses (au passage, le site de Elle à Table est excellent pour trouver plein de bonnes recettes diététiques).

Le nettoyage est également à prendre en compte car cela fait partie intégrante de la cuisine. Et ne pas la laisser tremper et racler pour tout enlever, on est juste proche du paradis de la cuisine 😉 !

Vérifier le prix sur Amazon